Nous pensons souvent qu’il n’est pas bon de trop s’estimer. Trop s’estimer peut nous rendre égocentrique ou arrogant envers les autres.
C’est l’inverse qui se produit. Lorsque l’on s’estime, que l’on a une bonne estime de soi, notre égo diminue.

Pensez-vous que les autres devraient aller au-devant de vos besoins ? Attendez-vous qu’ils les devinent, sous prétexte qu’ils vous connaissent depuis longtemps et qu’ils vous aiment ?
Lorsque vous êtes malheureux(se), commencez-vous par aller rechercher la faute à l’extérieur ?
Si vos réponses à ces questions sont un grand OUI, c’est que vous pensez, comme beaucoup de gens, que votre bonheur dépend des actions des autres, de ce qu’ils voudront bien faire pour répondre à vos besoins.