Nous vivons dans un monde chargé de paradoxes.
A l’heure où la prise de conscience des dégâts provoqués par notre mode de consommation sur le dérèglement climatique, je n’ai jamais autant entendu parler de quête du bien-être, de pleine conscience, de mieux s’alimenter, mieux respirer, mieux écouter.

Et si notre comportement était également influencé par nos origines. Vous devez savoir que notre mode de fonctionnement peut être imposé par l’environnement dans lequel nous évoluons. Ces influences seront subies, provenant de l’extérieur ou « choisies » provenant des choix que nous adoptons face aux situations et interactions avec les autres.