Et si notre comportement était également influencé par nos origines. Vous devez savoir que notre mode de fonctionnement peut être imposé par l’environnement dans lequel nous évoluons. Ces influences seront subies, provenant de l’extérieur ou « choisies » provenant des choix que nous adoptons face aux situations et interactions avec les autres.

« Vivement les vacances » ! Voilà un mois que j’entends ça à chaque fois que je demande à un stagiaire en formation, un coaché ou un ami comment il va.
Dans un environnement ou on parle de plus en plus de bien-être au travail, est-il encore normal que des collaborateurs arrivent à l’épuisement à la veille des vacances ? Donne-t-on le fameux « coup de collier » parce qu’on sait qu’on va bientôt se reposer ? A-t-on trop attendu pour prendre des congés bien mérités ? Prend-on davantage en charge le travail de nos collaborateurs pour les protéger de leur propre fatigue ?

Que vous soyez avocat, comptable, technicien informatique et bien d’autres métiers encore, quelle place accordez-vous à la dimension humaine ?
Vous ne devez pas être seulement avocat, comptable ou technicien informatique. Réduire son métier à sa simple technicité relèverait du suicide.
Prenons par exemple le métier d’avocat pénaliste. Au-delà de ses compétences

Quand on traite les gens comme des enfants, ils se conduisent comme des enfants.
Combien coûte votre temps passé à contrôler, à vérifier ?
Combien coûte votre temps passé à rédiger des règlements que personne ne lit, ni ne suit ?
Calculez les coûts du manque de confiance et vous verrez votre intérêt.

Avez-vous remarqué qu’entre amis, entre collègues, ce qui intéresse particulièrement les uns et les autres c’est d’être écouté, que l’on parle de soi. J’en ai fait l’observation et vous aussi sûrement. Que de discussions qui ressemblent à des dialogues de sourds. Tout le monde parle et personne ne s’écoute vraiment. Chacun de nous peut éprouver régulièrement la difficulté de mener des conversations respectueuses et sereines.