Recrutainment , empowerment, escape game… Comment Recruter et fidéliser les talents de demain ?

Metaphor concept of recruitment process, employment service. Human resources. Searching job. Employees hiring. Send your CV to employers. HR agency choosing a candidate to hire. Goal achievement.

Avec la digitalisation et des attentes de plus en plus importantes pour les nouveaux talents, les entreprises doivent s’adapter à cette nouvelle ère dite aussi VUCA (Volatility, Uncertainty, Complexity and Ambiguity).

On le sait 83 % des métiers de 2030 n’existent même pas encore, ça nous ouvre le champ des possibles, et ça veut aussi dire que les Ressources Humaines y compris le recrutement et l’intégration vont devoir continuer de s’améliorer et surtout de s’adapter.

Par exemple, aujourd’hui, on ne parle plus vraiment de compétences, on aborde le recrutement plutôt sous l’angle des softs skills, des hard skills ou encore même des mad skills, l’objectif étant de mettre en avant la Valeur Ajoutée des candidat(e)s au travers de ce qu’il/elle a fait tant dans sa vie professionnelle que personnelle et ce qu’il/elle va pouvoir apporter en plus et de différent.

Et au-delà de ces « compétences », nos méthodes de travail changent. Nous utilisons des espaces de coworking, il y a de plus en plus de travailleurs en remote (intrapreneurs), de digital nomads ou encore des freelances. Les entreprises doivent donc repenser leur manière de collaborer et aussi leur manière de recruter pour attirer ses talents face à ces générations qui sont plus instables.

Après avoir dit tout ça, comment peut-on être plus efficace dans nos recrutements ? Je vais vous donner quelques trucs et astuces 😊

  • Etablir des recrutements plus intuitifs : innover dans les manières de recruter, le recrutainment. L’idée c’est de recruter sous des formats nouveaux – un déjeuner, un événement sportif, des rencontres insolites, des escapes games, des concours où les candidats peuvent rencontrer les salariés…
  • Abolir les CV… ? Vaste sujets, la version papier dans une ère qui se dit plus écologique ce n’est pas ce qui va attirer les nouvelles générations. Il semble donc préférable de privilégier d’autres modes et d’autres outils comme le CV vidéo ou de proposer un parcours de recrutement basé sur des jeux. L’objectif ? Mettre en avant les compétences clés, les parcours personnalisés et valoriser les individus.
  • Faire évoluer les parcours de formations et les valoriser dans les recrutements. Et oui encore plus aujourd’hui avec les nouvelles générations, il est essentiel que l’entreprise s’investisse dans le développement personnel de ses futurs collaborateurs (et de ses collaborateurs au sens large) et notamment de l’empowerment personnel. C’est un vrai pari gagnant pour l’entreprise puisque ses fameuses soft skills, dont je vous parlais un peu plus haut, augmenterait la productivité de 12 %.
  • Faire émerger des perspectives de parcours : on parle ici d’accompagner et d’aider les collaborateurs sous différentes formes – des cours à la demande, en continu ou encore collaboratif, du temps accordé, de l’accompagnement individuel – être des mentors…

Les nouvelles générations veulent percevoir le côté émotionnel, entendre que l’entreprise prend soin d’eux et prend en compte leur qualité de vie au travail. C’est une notion devenue essentielle pour la cohésion, les valeurs, le sens et l’équilibre vie privée-vie professionnelle.

Auteur : Julie Gantier