Et si les entretiens professionnels et d’évaluations devenaient source de bien-être ?

Un salarié heureux et reconnu est 10 à 12% plus productif et améliore sa créativité de plus de 50%. Quand un salarié “malheureux” peut entraîner la démotivation de 18 % d’autres collaborateurs. (Sources : Michel Holtz et AFDAS les clés de l’entretien professionnel septembre 2015).

Le rôle du manager est régulièrement remis en cause au point de vouloir parfois le supprimer, comme l’explique très bien Medhi Berrada, et le système hiérarchique classique tend à évoluer vers des structures plates où le leadership est partagé avec les collaborateurs.

Et si nous disposions d’un outil pour revaloriser le rôle du manager ? pour le confronter dans sa pratique managériale ?

Pour lui permettre de mieux connaître ses collaborateurs, ses émotions, ses besoins, ses attentes, pour instaurer une relation de respect et de confiance … la liste est longue.

Et si nous disposions non pas d’ 1 mais plutôt de 2 outils ? Je vous parle de l’entretien d’évaluation et de l’entretien professionnel.

Dans le cadre de l’entretien d’évaluation, le manager, dans une posture d’évaluateur, analyse les performances de ses collaborateurs. Il met en œuvre des compétences lui permettant d’asseoir sa légitimité : contrôler, négocier des objectifs, motiver.

Dans le cadre de l’entretien professionnel, le manager développe une posture d’accompagnement de la carrière de son équipe : cela suppose ouverture, qualités d’écoute et bienveillance.

Ces entretiens sont de vrais leviers pour optimiser la relation manager/managé, pour favoriser la communication, renforcer la cohésion et stimuler les initiatives. Ils permettent aux salariés de retrouver leurs motivations en répondant à leurs 5 besoins fondamentaux :businessman with inventory boxes and checklist

  • S’exprimer
  • Être informé
  • Être écouté
  • Être reconnu
  • Être encouragé

Ils permettent ainsi à l’organisation d’augmenter sa productivité, de diminuer l’absentéisme et le turnover. A l’heure ou le capital humain (c’est à dire l’ensemble des personnes de l’entreprise avec leurs compétences, leurs motivations et leurs émotions), est au cœur de la performance, ces entretiens trouvent toute leur place.

Même si aucun texte légal ne précise l’organisation de ces entretiens, créez cet espace de parole et d’écoute pour vos collaborateurs à votre initiative. Je vous recommande et vous propose pour cela la méthode PAEROS :

P comme Préparer :  Le temps de préparation consacré à l’entretien tant par le manager que par le collaborateur est inversement proportionnel au temps de l’entretien.

A comme Accueillir : C’est seulement dans l’effacement se soi, que l’on peut, par l’empathie, percevoir la réalité de l’autre (citation de Jean-Pierre Otte).

E comme Ecouter : Un collaborateur préfère 100 fois son idée à celle de son supérieur, fut-elle la meilleure !

R comme Résultats (performance, compétences) : Vous devez soit modifier vos rêves soit améliorer vos compétences. (Citation de Jim Rohn).

O comme objectifs (de résultat, de progrès, de développement professionnelle) : Ceux qui n’ont pas d’objectifs sont condamnés à travailler toutes leur vie pour ceux qui en ont.

S comme Suivi : On ne fait jamais attention à ce qui a été fait. On ne voit que ce qui reste à faire (Citation de Marie Curie).

L’équation est simple : bien-être au travail = productivité = performance

Auteur : Sandrine Mounoury